Laurent BERVAS

Autres liens

« Customers need Romance | Accueil | Pasqua Sénateur »

05 octobre 2004

Commentaires

Lightman

Bravo pour cette note !
A chaque période de l'histoire, il y a des gens qui "ne savaient pas", mais aussi ceux qui disent "on ne peux rien faire", sans oublier les "ah quoi bon ?".

Cette note nous rappelle que le monde dans lequel nous vivons, c'est chacun d'entre nous qui le contruisons, modestement, pierre à pierre. Nos descendants nous jugeront sur nos actes, comme nous n'hésitons pas à juger nos ancêtres pendant les guerres. Notre situation est bien plus confortable que celle de nos grands parents à l'époque. Pour autant, saurons-nous avoir un comportement exemplaire aux yeux de nos enfants ?

PS : Comptes-tu publier ton livre (je veux dire sur papier), ou c'est uniquement un travail personnel ?

sebastien billard

Il y a en effet un besoin de prendre conscience de nos habitudes de consommation. Le monde est extraordinairement violent, et la violence n'est pas que la guerre. Ce que nous consommons pour notre plaisir, notre confort peut tres bien trouver son origine dans la violence. Tous ces bien sont ils aussi désirables quand on sait qu'ils ont été produits avec la souffrance des autres?

Parole à Tous

Bravo...

Lorsque j'essaie (sur mon blog "parole à tous" ou ailleurs) de faire prendre conscience aux gens de tout ce qu'implique le renoncement linguistique ( -> soumission de la pensée, acculturation, perte de fierté, perte d'identité, etc...) il m'arrive d'employer ce genre de comparaison. Je parle même de "collaboration".

C'est le plus souvent mal perçu, et on me renvoie à la "loi Godwin" http://www.uzine.net/article129.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

CasaVisa

communauté


Statistiques

  • Pourquoi faire ?